Vous pouvez proposer vos textes dans « commentaires » ou les envoyer par mail

Thème du concours « Nouvelles du coronavirus »

Les discours médicaux entrelacés avec la langue des pouvoirs dominent le drame qui se joue et s’amplifie à une échelle et vitesse inédites, accompagnés d’incertitudes immenses et d’approximations volontaires . Au travers de la littérature, de l’écriture, peut se déployer une vision très différente, une sensibilité, une intimité du mal, des autres, d’un soi inconnu ; des histoires se jouent sur fond de peur, de dénégation, de réalisme, de confiance, d’initiative… Cette autre langue fait parler l’humain, fait vibrer au récit des situations vécues entre peur et fraternité, repli et générosité ; elle ouvre le temps, la projection, l’action, vers la douleur mais aussi l’espérance.
Vous aurez compris qu’il ne s’agit pas de surfer sur les multiples scénarios catastrophes possibles, mais de trouver de l’humain, du sens, au cœur de l’incertitude.
Règlement

Le concours est ouvert à tous, à partir de 18 ans. La participation est gratuite et individuelle.
Les textes doivent n’avoir fait l’objet d’aucune publication en livre, recueil, revue, magazine ou site internet. Ils sont envoyés en format Word à l’adresse contact@editionsdudesir.fr
Le jury est composé d’auteurs et de responsables de nos ateliers d’écriture.
Nous nous réservons le droit de ne pas publier si le nombre de texte de valeur n’est pas suffisant.
Il n’y a pas de délai précis, les premiers textes envoyés étant les premiers étudiés, et la clôture du concours se fera en fonction des possibilités d’édition.
La publication du recueil ne débouche pas sur des droits d’auteur, elle ouvre à une récompense (en cours d’étude) pour trois auteurs, à partir de 1000 ouvrages vendus.
La participation n’est pas payante.
Chaque auteur publié recevra un exemplaire de l’ouvrage, et il pourra en commander le nombre qu’il souhaite à prix libraire (30% de réduction).

Certifiez avec votre envoi

Les textes qui nous ont été envoyés sont ici

Récits de vie : au temps du coronavirus


Cette proposition d’écriture est différente du concours
. Elle s’adresse à tous, même si vous n’avez pas l’idée d’être écrivain, auteur…
A l’heure où j’écris ceci, commence le confinement en France et la pandémie court, s’accompagnant de son lot d’émotions, d’incertitudes, de drames.
Ecrire, raconter, dire sa vie, aujourd’hui, ou hier, ou demain, parce que ce que nous vivons actuellement change votre vie, nos vies, la vie. Raconter, pour échanger, faire savoir, imaginer, et finalement extérioriser ce qui est trop lourd à porter en silence.
C’est sur le groupe Facebook des Editions du Désir que vous pouvez publier vos textes. Une fois publiés par vous-même dans cet espace, nous prenons contact avec vous si nous envisageons de les publier par ailleurs, sous forme électronique ou papier.

Nous serons attentifs à toutes vos suggestions, que vous pouvez laisser ici en commentaires. Merci, bon courage, et pensez bien à tous.